Mini-cours de l’édition 2020

8e édition de la Journée des langues

1e SÉANCE de mini-cours, à choisir parmi :
allemand, aranais, espagnol, kurde et portugais

2e SÉANCE de mini-cours, à choisir parmi :
allemand, catalan, italien, japonais et suédois

3e SÉANCE de mini-cours, à choisir parmi :
catalan, grec, italien, polonais et portugais

ALLEMAND

Inken Kaumann a obtenu une maîtrise en linguistique et la certification DAF (pour enseigner l’allemand) à l’université de Kiel en Allemagne avant d’émigrer au Canada en 2020. Passionnée par les langues, elle a été attirée par la multi-culturalité et le multilinguisme de Montréal. Elle enseigne l’allemand à l’institut de Goethe à Montréal et pour l’école du samedi. 

ARANAIS (occitan)

Montserrat Pedarròs Delaurens est diplômée en Philologie par l’Université de Barcelone. Elle a suivi des études de formation comme professeure d’espagnol et en didactique de langues étrangères dans cette même université. Née au Val d’Aran en 1960, elle s’intéresse à la langue occitane et obtient son diplôme comme professeur d’aranés, variante occitane parlée dans la région catalane du Val d’Aran. Depuis 10 ans déjà, elle est la responsable des cours d’aranais organisés par le Conselh Generau d’Aran à Barcelone. Elle travaille aussi comme professeure d’espagnol à IESE Business Schools dans son programme BSP Business for Communication depuis 2010.

KURDE

Massoud Shafiri Dryaz est sociologue, professeur associé à l’Universitat Autònoma de Barcelona, et chercheur au GEDIME (Grup d’Estudis d’Immigració i Minories Ètniques). Il a obtenu son doctorat en sociologie à l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales-Paris) en 2015. Ses travaux de recherches sont centrés sur la politique sociale, la sociologie politique, et les études de conflits.

CATALAN

Anthony Rancourt est candidat à la maîtrise en études hispaniques au Département de littératures et de langues du monde de l’Université de Montréal, où il travaille également en tant qu’auxiliaire d’enseignement et moniteur de catalan. Il a également été auxiliaire d’enseignement pour les cours de langue catalane du Centre de langues de l’Université de Montréal. Ayant suivi les quatre cours de langue catalane offerts à l’UdeM, il a profité d’un séjour d’études à Valence où il a pu approfondir ses connaissances en langue et culture catalanes. Il y vit pleinement sa passion pour apprendre les langues et pour transmettre son savoir.

ESPAGNOL

Gabrielle Pannetier Leboeuf est candidate au doctorat en études hispaniques au Département de littératures et de langues du monde de l’Université de Montréal et à l’UFR d’Études ibériques et latino-américaines de Sorbonne Université – Faculté des Lettres. Elle est aussi chargée de cours doctorante au Centre de langues de l’Université de Montréal et au Département de littératures et de langues du monde, où elle enseigne présentement l’espagnol et le cinéma hispanique respectivement. Dans le cadre de sa thèse, elle travaille sur les questions de genre dans les productions audiovisuelles mexicaines portant sur le narcotrafic. 

GREC

Emmanouela Tisizi est philologue et éducatrice. Elle a obtenu son bachelier en philologie grecque à l’Université d’Athènes. Elle a ensuite obtenu sa maîtrise en langues modernes à l’Université d’Oxford et sa maîtrise en l’enseignement des langues à l’Université d’Édimbourg. Récemment, elle a obtenu son doctorat en études pédagogiques à l’Université McGill. Elle est chargée de cours à l’Université de Montréal et à McGill, où elle enseigne respectivement le grec moderne et l’anglais comme langue seconde.

ITALIEN

Valentina Pancaldi est doctorante en Littérature Comparée au département de Littératures et de Langues du Monde de l’Université de Montréal où elle travaille aussi comme auxiliaire d’enseignement et monitrice d’italien. Depuis quelques années, elle collabore également avec l’Institut Italien de Culture où elle donne des cours de langue et de culture italienne.

JAPONAIS

Claude-Eve Dubuc (doctorat, Université de Tokyo), enseigne la langue et la culture japonaise à l’Université de Montréal depuis 2012. Passionnée du Japon et de l’étude du lien entre langue et culture, elle travaille également à l’intégration des technologies dans l’enseignement universitaire en tant que conseillère technopédagogique à l’UdeM.

PORTUGAIS

Ivanir De Oliveira Messias est chargée de cours au Centre de langues de l’Université de Montréal depuis plusieurs années. Ses domaines d’enseignement sont la langue portugaise et la culture brésilienne. Elle détient une maîtrise en études linguistiques à l’Université Fédérale du Minas Gerais et aussi en français à l’Université de Paris VIII. Elle aime son travail et s’intéresse actuellement aux nouvelles technologies appliquées à l’enseignement à distance.

POLONAIS

Martyna Kander est candidate au doctorat en littératures de langue française, option recherche-création, à l’Université de Montréal. En septembre 2019, sa première nouvelle, Doppiofondo, est parue dans le livrel Lunedì 9.

SUÉDOIS

Après avoir complété un baccalauréat par cumul en langues modernes à l’Université de Montréal, constitué d’une majeure en études allemandes et d’une mineure en études catalanes, Gabriel Labrie a débuté l’an dernier une maîtrise en études scandinaves et polonaises à l’Université de Greifswald en Allemagne. Il reviendra en janvier 2021 à l’Université de Montréal pour y commencer un doctorat en études allemandes. Passionné par les langues, ses centres d’intérêts touchent tout particulièrement les enjeux sociolinguistiques reliés au multilinguisme, aux situations de diglossie ainsi qu’à l’intercompréhension plurilingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *